Sélectionner une page
Pomade cicatrisante
septembre 21, 2021

Comment fonctionne la pommade pour cicatrice ?

Bien que beaucoup de personnes mettent un point d’honneur à prendre soin de leur peau au quotidien, il arrive des moments où une simple hydratation ne suffit pas. Une lésion, une brûlure, une intervention chirurgicale ou encore une maladie dermatologique où la peau a parfois besoin d’une attention particulière pour l’aider à cicatriser de la meilleure des manières. C’est là qu’on a besoin d’une pommade cicatrisante. Nous vous en disons plus sur le sujet ci-dessous.

Pommade pour cicatrice : comprendre la cicatrisation

S’il y a bien une chose qui n’en finit pas de fasciner de par son fonctionnement, c’est bien le corps humain. Il se révèle très ingénieux pour le processus de la cicatrisation. Suite à une blessure ou à une plaie, l’expansion est vite stoppée grâce à la coagulation du sang et c’est là que débute la cicatrisation et elle se fait en 3 phases :

  • La réaction ;
  • La régénération ;
  • La maturation.

Durant 2 à 4 jours, la peau va éliminer les cellules mortes pour laisser se former de nouvelles cellules, c’est la phase de réaction. Puis, durant une dizaine de jours, les tissus et les vaisseaux seront remplacés, c’est la régénération. La dernière phase, la maturation, peut s’étendre sur 2 ans. C’est là que le derme cherche à retrouver l’aspect et l’élasticité orignaux. Il y a cependant des facteurs qui peuvent retarder la cicatrisation comme les infections, le diabète et l’insuffisance hépatique. Il faut également faire attention aux croûtes : contrairement à l’avis populaire, elles ne sont pas du tout un bon signe. Les croûtes seront juste des sources de nouvelles cicatrices et elles empêcheront la plaie de bien cicatriser. Vous pouvez prévenir leur apparition en utilisant des pommades cicatrisantes.

Pommade pour cicatrice : comment agit-elle ?

Une pommade pour cicatrice a pour objectif principal l’accélération du processus de guérison. Elle est généralement très riche pour nourrir en profondeur la peau, la protéger contre toute agression extérieure et l’aider à la régénération. Une pommade pour cicatrice sera toujours plus efficace sur une plaie récente (fraîche) que sur une cicatrice qui a eu le temps de se former. Que ce soit pour le corps ou le visage, nous vous recommandons de l’appliquer tous les jours. N’arrêtez pas de l’appliquer jusqu’à obtenir une totale cicatrisation et veillez à maintenir une application fréquente et régulière : ce n’est que comme ça qu’elle pourra agir efficacement et soigner totalement votre peau. Avant toute application de pommade cicatrisante, veillez à ce que votre peau soit propre, désinfectée et sèche. En appliquant la pommade, effectuez de petits massages circulaires sur la zone à cicatriser pour une meilleure pénétration.

A chaque cicatrice sa pommade

Bien entendu, il convient de savoir quel genre de cicatrice il faut traiter pour pouvoir choisir une pommade cicatrisante adéquate :

  • Une plaie post-opératoire ;
  • Des cicatrices d’acné ;
  • Des coups de soleil ;
  • Des tatouages ;
  • Une peau irritée ;
  • Une blessure ;
  • Des brûlures.

Aucun de ces problèmes dermatologiques n’est similaire à un autre. Toutefois, chacun peut être traité. Une plaie post-opératoire est une peau qui a été très agressée, vous devez donc voir du côté des pommades cicatrisantes spécifiées aux soins post-opératoires. Les problèmes d’acné apportent leur lot de désagréments et laissent des marques sur la peau. Cherchez donc des pommades cicatrisantes avec une action antibactérienne pour éviter le développement des microbes qui empêchent la cicatrisation. Les coups de soleil et les brûlures superficielles demandent l’application de pommades cicatrisantes spéciales brûlures : elles vont soulager la douleur, diminuer les rougeurs, hydrater la peau et empêcher les infections. Les peaux sensibles, fragilisées ou irritées présentent par moments des zones de sécheresse ou des traces d’irritation. Vous devez donc chercher une pommade cicatrisante réparatrice pour que la peau retrouve tout son éclat. Pour ce qui est des blessures du quotidien (égratignure, coupure, …), elles sont certes anodines, mais laissent des marques tout de même. Votre peau peut très bien gérer ces petits bobos du quotidien, mais rien ne vous empêche de lui donner un petit coup de pouce : privilégiez l’utilisation des pommades cicatrisantes réparatrices et hydratantes. Appliquez-en deux fois par jour sur la zone concernée. Cela va stimuler l’accélération de la guérison des lésions. Le mot d’ordre pour chaque type de problème dermatologique est la fréquence et la régularité de l’application.

A lire également :